La lueur d'espoir de Razia

Texte : Elizabeth Suneby

Illustrations : Suana Verelst

Publié par : Kids Can Press

Proposé par : BGC Canada

Razia saute de joie lorsque son grand-père lui annonce la construction d'une école pour filles dans son village afghan. Enfin, les filles auront la même chance d'être éduquées que les garçons. «Tous les soirs, je m'endormais en rêvant d'aller à l'école comme mes frères », dit-elle. Son grand-père veut qu’elle s’inscrive à l'école. Il se souvient d'une époque, avant les guerres et les talibans, où les femmes afghanes instruites devenaient médecins, fonctionnaires et journalistes, et où cela rendait les familles et le pays plus forts. Razia sait qu'elle devra cependant obtenir la permission de son père et de son frère aîné Aziz, pour pouvoir aller à l'école. Elle supplie son grand-père : « S'il te plaît, Baba gi, demande à Baba et à Aziz si je peux y aller. Il faut que j'y aille. » Mais son grand-père pourra-t-il convaincre ces hommes de la valeur d'une éducation pour Razia ? S'inspirant de l'expérience vécue par Razia Jan lorsqu'elle a construit le centre d'éducation Zabuli à l'extérieur de Kaboul, en Afghanistan, l'auteur Elizabeth Suneby utilise une histoire fictive pour personnaliser habilement le sort de nombreux enfants dans le monde qui ne sont pas éduqués. Les illustrations superposées et en techniques mixtes de Suana Verelst ajoutent des détails contextuels sur la vie dans un village afghan. Ce livre convient parfaitement à une leçon d'études sociales sur les cultures mondiales. Les ressources supplémentaires comprennent un aperçu des enfants non scolarisés dans le monde, l'histoire de la vraie Razia Jan, un glossaire des mots dari trouvés dans le texte et des suggestions d'activités.

Catégories : Communauté, Courage, Culture, Persévérance, Inclusivité, Équité, Genre